Comment créer un catalogue
Le guide complet

Register and Download

L’objectif d’un catalogue est de faire comprendre le plus rapidement possible une gamme de produits disponibles et de faire en sorte qu’elle soit appréciée pour son design. Grâce à ces qualités intrinsèques, les catalogues sont un des instruments de vente les plus efficaces sur le marché. 

Réfléchissons à certaines questions à garder à l’esprit quand on crée un catalogue.

Comment créer un catalogue – Table des matières

1. Pourquoi un catalogue est-il important ?
2. Dans quels formats peut-il être créé ?
3. Le catalogue imprimé
4. Le catalogue numérique
5. Quelles sont les parties qui composent un catalogue ?
6. Comment organise-t-on un catalogue ?
7. Qui est la personne la plus appropriée pour créer un catalogue ?
8. De quels éléments a-t-on besoin pour créer un catalogue ?
9. Données des produits
10. Images
11. Mise en page du catalogue
12. Processus de publication : quels sont les types de processus de publication ?
13. L’approche manuelle de la publication
14. L’approche automatique de la publication
15. Le processus de publication automatique dans le cloud
16. Combien cela coûte de créer un catalogue ?

Pourquoi un catalogue est-il important ?

Un catalogue, comme un logo ou une carte de visite, est utilisé pour identifier et renforcer la notoriété de la marque. Les spécialistes du marketing connaissent la  précision nécessaire pour créer un catalogue et la différence que peut faire un bon catalogue du point de vue des ventes.

Il est essentiel de créer un document qui soit le plus possible :

  • fonctionnel : simple à consulter et avec un design intuitif ;
  • attrayant : une bonne couverture épaisse, du papier de haute qualité, une mise en page claire et moderne, etc.

Dans quels formats un catalogue peut-il être crée ?

Avant tout, on va commencer par les formats de catalogue. Un catalogue est toujours créé numériquement, mais le produit final peut être de deux types :

  • Catalogue imprimé (ex : catalogue de bureau, catalogue IKEA*)
  • Catalogue numérique (PDF, flipbook, une appli, etc.)

*la publication la plus distribuée dans le monde entier, 211 millions de copies ont étés envoyées en 2017 avec l’objectif de promouvoir les activités de 328 magasins dans 28 pays.

Digital and print catalogs

Catalogues imprimés

Comme l’a démontré IKEA, le catalogue imprimé reste un des meilleurs instruments de vente. Ces publications papier présentent de nombreux avantages :

  • Exposition constante de la marque
    Le catalogue est un objet physique que l’on pose en général sur une table ou un bureau pour qu’il soit à portée de main. Sa « présence encombrante/volumineuse » fait que votre marque est visible par vos clients en permanence (en effet, un des principes de base de la publicité est la visibilité de la marque).
  • Facilité d’utilisation
    Un catalogue imprimé est toujours disponible et facile à consulter par des personnes de tout âge. Pour faciliter la compréhension, il faut le comparer avec son alternative numérique. Considérons la façon dont on cherche un produit dans un catalogue en ligne. D’abord, on a besoin d’une bonne connexion  internet. Ensuite, il faut chercher le document dont on a besoin. Si on est chanceux, il y a une table de matières navigable qui permet d’aller à la page souhaitée en un clic. Sinon, on doit chercher manuellement jusqu’à ce que l’on trouve le produit désiré.
  • Lisibilité
    Avez-vous déjà essayé de consulter un catalogue avec un iPad alors que vous êtes en train de parler avec un client ? Si vous cliquez au mauvais endroit, vous pouvez vous retrouver sur une mauvaise page. Si vous montrer un détail, vous devez zoomer en risquant de cliquer un bouton non désiré.
  • Recherche rapide
    Un catalogue imprimé vous permet d’insérer un marque-page où vous souhaitez. Ainsi, vous pouvez facilement retourner en quelques instants sur la page dont vous avez besoin pour la consulter.

print catalog

Catalogues numériques

Nous allons maintenant parler des catalogues numériques. Les catalogues sont créés en utilisant des outils numériques et aujourd’hui, la majorité des entreprises utilisent seulement le numérique pour distribuer et promouvoir leurs produits.

Un catalogue numérique est généralement créé au format PDF pour être envoyé rapidement et facilement aux clients. Il est aussi possible de créer des flipbooks avec des logiciels dédiés. Les flipbooks sont des publications interactives en ligne qui imitent la presse papier. Pour créer un flipbook, il faut en général avoir un PDF complet du document prêt à être transformé au format interactif.

Les catalogues numériques présentent un certain nombre d’économies si on considère les coûts d’’impression et de distribution, qui sont proches de zéro. De plus, partager et promouvoir votre document est plus immédiat, parce que vous avez seulement à le télécharger sur votre site web et à le partager. 

On ne retrouve pas les avantages du catalogue imprimé pour le catalogue numérique par contre… Ceux-ci sont en résuméune meilleure lisibilité, la facilité d’utilisation et un sentiment général d’engagement et professionnalisme.

Quelles sont les parties qui composent un catalogue ?

Un catalogue est un document composé de plusieurs parties différentes. Certaines sont toujours présentes comme la couverture, la table des matières et la quatrième de couverture. Les autres parties peuvent êtres présentes ou non selon le type de projet et si elles sont nécessaires :

  • Couverture (première de couverture)
  • Pages d’introduction : descriptions, publicités 
  • Table des matières : chapitres/sections, sous-chapitres, indicateurs des numéros de page
  • Catalogue : séparateurs de chapitre
  • Table des matières : ordre alphabétique ou par code
  • Pages de fin : description, publicités, notes

Comment organise-t-on un catalogue ?

Les informations que nous voulons insérer doivent être organisées en prenant en considération la manière dont le client consultera le catalogue. Vous devez penser à beaucoup d’éléments : le client cherchera les produits par catégorie ou il feuillettera-t-il tout le document ? Le client préférerait-il une version imprimée ou numérique ?

Dans la majorité de cas, s’il s’agit d’un catalogue d’entreprise, il est utile d’organiser les éléments selon la catégorie ou selon unattribut du produit, tel que le prix, la couleur, le mode d’emploi, etc.

Des catalogues avec différents usages présentent une structure différente : par exemple, pensez aux catalogues médicaux, où les articles sont classés par ordre alphabétique. Quelquefois, il est utile d’organiser les produits de façon intuitive, ou en utilisant des critères moins stricts, éventuellement en mélangeant les règles. De cette façon, les clients seront plus engagés en consultant chaque page.

create a catalog - catalog layout

Quelle est la personne la plus appropriée pour créer un catalogue ?

l n’y a pas une personne en particulier qui crée un catalogue. La réponse est que plusieurs personnes participent à cette tâche.

Les équipes de vente, marketing,informatique et du  graphisme sont impliquées dans le processus de création du catalogue. Le département graphisme peut être interne ou externalisé (agence graphique / graphiste freelance).

De que élements ai-je besoin pour créer un catalogue ?

Pour créer un catalogue, vous avez besoin de :

  • Données sur les produits
  • Images
  • Mise en page du catalogue

On va les expliquer en détails.

printed product catalogs

Données sur les produits

Avant tout, pour créer un catalogue, vous avez besoin de données sur les produits. Par données sur les produits, nous entendons : codes (UGS/numéros d’articles), catégorie, sous-catégorie, nom du produit, description, attributs, prix, codes barres, etc.

Ces informations peuvent se trouver dans :

  • Des bases de données d’entreprise/ systèmes ERP : SAP, Oracle, IBM AS400, Microsoft Dynamics, Sage, Infor, ePromis, etc.
  • Un ou plusieurs fichiers Excel (ou fichiers CSV, TXT)
  • Fichiers XML
  • Fichiers SQL
  • Site web de l’entreprise
  • Fichiers d’un catalogue précédent (Adobe InDesign, QuarkXPress, etc.)

Images

Une fois que vous avez récupéré toutes les informations textuelles que vous voulez insérer dans votre document, vous devez récupérer toutes les images des articles et éventuels symboles/icônes, si nécessaire.

Si vous créez un catalogue imprimé, vous aurez besoin d’images des produits de haute qualité (200/300 dpi). Des images de bonne qualité sont essentielles pour faire de votre catalogue un document professionnel. 

Souvent, vous n’aurez pas toutes les images des produits et pourriez essayer de les récupérer de votre site internet. Ces images ne seront pas de haute qualité (normalement 72 dpi) donc elles ne seront pas adaptées pour un catalogue imprimé.

Mise en page du catalogue

Quand vous avez recueilli tous les éléments nécessaires, vous pouvez passer à la phase opérationnelle de la création de la mise en page du catalogue. Le graphiste est impliqué dans cette phase, d’autant plus si vous créez la première édition du catalogue ou si vous faites une révision de votre mise en page précédente.

La conception graphique peut être réalisée par un graphiste de l’équipe, un prestataire extérieur freelance ou une une agence de communication. Le graphiste vous aidera à consolider vos idées en ce qui concernela façon d’organiser les informations produit et les images. Il se chargera de la mise en forme de : 

  • La mise en page/pages maîtresses : en-tête, pied, onglets, couleur des catégories, colonnes des pages (1,2,3 ou plus), etc.
  • La table des matières : ordre classique (selon le numéro de page), table des matières photographique, ordre alphabétique (par catégorie, par produit, par ce que vous préférez) et table de matières pour séparer les chapitres ;
  • Mises en page des produits (découvrez quatre exemples de différentes mises en page de produits dans l’image ci-dessous) ;

Le graphiste créera plusieurs ébauches, normalement avec Adobe InDesign, jusqu’à toutes vos exigences concernant le projet soient respectées.

Le processus de publication : quels sont les types de processus de publication ?

Une fois que la mise en page a été approuvée, une des étapes cruciales débute : le processus de publication. Cela correspond à l’insertion des informations dans le catalogue de façon structurée.

Cette étapepeut être réalisée  manuellement ou avec un logiciel automatique.

Nous parlons de :

  • La publication manuelle : copier-coller (cela nécessite beaucoup de temps et peut être source d’erreurs)
  • La publication automatique : logiciels d’entreprise (ces packs de logiciels sont très chers, les mises en page sont difficiles à créer et le service client est payant)
  • Services de publication cloud : logiciels cloud ou Saas (économiques, les mises en page sont totalement modifiables et le service client est inclus dans le coût de projet).

create a catalog manual and digital

Le processus manuel de publication

Avant tout, commençons par le processus manuel de publication. La création manuelle d’un catalogue consiste à  copier-coller toutes les données, une à une, de votre source de données sur votre document.

Cette tâche peut occuper une ressource (interne ou externalisée) pour beaucoup de temps, plusieurs semaines/mois selon le nombre d’articles/pages à créer. Un autre élément à considérer quand on crée un catalogue est la probabilité élevée d’erreurs parce que le processus est réalisé par une personneet non par une machine. 

Le processus automatique est né pour faire face à ces inconvénients.

Le processus de publication automatique

Le terme « publication automatique » fait référe,ce aux solutions sous laforme de logiciel/plugin, qui vous permettent d’importer de façon automatique les données produit d’un fichier de données/base de données dans le document que vous créez.

Ces sont solutions doivent être installées sur votre ordinateur, comme un logiciel classique. Chaque ordinateur nécessite sa propre licence de logiciel. Quand vous devez mettre en page, vous pouvez seulement travailler sur l’ordinateur où est installé le logiciel.

Ces applications permettent de créer des documents dans un format spécifique ou en PDF. Seulement une petite partie d’entre elles permettent de créer des fichiers au format Adobe InDesign (INDD, IDML, etc.).

automatic publishing process

Les logiciels internes présentent des inconvénients tels que :

  • Tous les fichiers de données ne conviennent pas pour chaque pack de logiciel. Chacun nécessite son propre type de fichier de données : XML, CSV, Excel, etc.
  • Le processus de design est limité. Les mises en page sont créées en utilisant des grilles standard et si vous voulez faire des modifications, vous devez suivre les règles du logiciel (en espérant que cela ait déjà été implémenté).
  • Apprendre comment utiliser ces programmes est difficile et il n’y a pas beaucoup de documentation en ligne. Vous devez aussi tenir compte du fait que chaque projet est différent et nécessite des règles différentes.
  • Vous devez payer pour une formation, qui a souvent une tarification horaire.
  • Les compétences que vous devez posséder peuvent être perdues si vous ne les utilisez pas régulièrement. Si vous faites un catalogue une ou deux fois par an, ces compétences seront facilement oubliées. Quand vous devrez recréer un catalogue, vous aurez besoin de beaucoup de temps pour vous rappeler comment utiliser le logiciel.
  • Les extensions des fichiers créés appartiennent à la société du logiciel. Ainsi, le fichier source peut être vu seulement sur les ordinateurs où le logiciel est installé.
  • Normalement, seulement une ou deux personnes dans l’entreprise ont les compétences pour utiliser ces packs. S’ils changent de poste ou s’il sont remplacés, ces compétences seront perdues.
  • Le coût pour ces packs est souvent de 15 000-25 000 €, sans compter les mises à jour, les licenses et la formation.

Logiciels de publication dans le cloud

Pour finir, les logiciels de publication dans le cloud sont des logiciels que vous pouvez utiliser en ligne. Ces packs ne nécessite aucune configuration et les utilisateurs peuvent se connecter depuis un navigateur web courant  tel que Chrome ou Firefox.

Beaucoup de sociétés de logiciels ont découvert que la technologie cloud réduit les coûts des logiciels, améliore l’innovation du produit ainsi que le service pour leurs clients. Les logiciels de publication automatique ont trouvé dans le cloud un bon endroit pour se développer facilement.

Les sociétés comme Pagination permettent de créer vos documents en ligne, totalement par vous-même, n’importe où et n’importe quand, sans devoir installer un logiciel ni avoir des compétences particulières. Pour configurer un projet, vous devez seulement partager des exemples de données (Excel, CSV, etc.) et le type de document que vous voulez créer automatiquement (au format PDF, InDesign).

La solution pour l’automatisation de catalogue de Pagination présente de nombreux advantages :

  • Facilité d’utilisation. Il n’est pas nécessaire de suivre une formation spécifique
  • Liberté totale dans la phase de création de la mise en page (design)
  • Possibilité d’utiliser tout  type de source de données (Excel, CSV, XML, exportations de systèmes ERP/bases de données/applications d’entreprise)
  • Le système cloud ne nécessite d’aucune configuration de logiciel. Le logiciel il est toujours disponible, n’importe où et sur tout appareil (Chrome, Firefox, Safari, Explorer, etc.) et système d’exploitation (Windows, Mac OS, Linux, Android, etc.)
  • Les fichiers sont créés en PDF (en haute et basse qualité, prêts pour l’impression ou pour la distribution numérique) ou au format InDesign (INDD, IDML). Ils peuvent être ouverts avec Adobe InDesign et modifiés manuellement si nécessaire.
  • Le système cloud vous donne la possibilité de continuer à utiliser l’ordinateur pendant le processus de création du document. Une notification par e-mail vous informera quand le processus est terminé et les documents prêts à être téléchargés.
  • Le logiciel est vendu sous forme d’une souscription annuelle. Le prix change selon le type de document que voulez créer et il inclut la configuration du document, la maintenance évolutive du projet et un service clients rapide (par téléphone et e-mail).

Combien cela coûte de créer un catalogue ?

Enfin, nous allons voir quels sont les coûts pour créer un catalogue professionnel. Il est difficile de dépenser moins de 2000 € pour un projet graphique de catalogue. Après, vous devez vous attendre à devoirajouter entre 20 et 45 € par page mise en forme (si vous n’utilisez pas un service de publication automatique). Un catalogue de 300 pages crée pour la première fois sans système automatique peut coûter jusqu’à 10 000-12 000 €. Le prix dépend beaucoup de la complexité des produits et du nombre de références qu’il contient. Par « référence » nous entendons tous les noms, descriptions et devises employées. Un catalogue de mobilier modulaire où chaque produit est décrit dans un tableau de mesures et finissages peut coûter jusqu’à 40-45 € par page.

Un système de publication automatique peut réduire sensiblement les coûts. Créer un projet éditorial avec un système cloud de publication de bases de données peut coûter jusqu’à 2000-8000 €. Cela dépend de la complexité du document.

Créer un catalogue – L’étape de l’impression

Maintenant que nous avons découvert comment créer un catalogue, passons à l’étapede l’’impression. Trouver un bon imprimeur est relativement facile, mais pour trouver le bon, il faut regarder plus que le prix. Du point de vue pratique, l’imprimeur est la dernière ligne de défense avant que le document soit imprimé.

Surtout si vous créez votre premier catalogue ou si vous faites équipe avec une agence ou un professionnel, ne lésinez pas sur l’impression. Si vous trouvez un bon imprimeur, un qui vous aide lors de difficultés et d’ imprévus, gardez-le. Le processus d’impression est difficile et il y a milliers de variables à gérer pour que tout soit bien. Ne mettez pas la pression à votre imprimeur en ce qui concerne les délais parce que vous risquez de générer des imprévus, tels que des problèmes de séchage d’encres ou de reliure. Vous pouvez forcer certains processus, mais risquez d’avoir de mauvaises surprises.

Les coûts de l’impression dépendent de  plusieurs variables :

  • Numéro d’exemplaires à imprimer
  • Numéro de pages dans le catalogue
  • Qualité du papier
  • Processus spéciaux (ex : onglets)

Veuillez trouver ci-dessous des exemples de catalogues les plus courants.

Coûts pour l’impression – Catalogue 1

  • 300 pages
  • Reliure parfaite couverture souple
  • Dimensions: 21 x 29,7 cm (A4)
  • Papier : classique demi-mat – couché satiné
  • Poids du papier : 130 gr
  • Poids de la quatrième de couverture : 250 gr

 

CopiesCoût totalCoût par copie
100€ 1.100,00€ 11,00
200€ 2.000,00€ 10,00
500€ 4.100,00€ 8,20
1000€ 5.300,00€ 5,30
2000€ 7.800,00€ 3,90
5000€ 15.000,00€ 3,00
10000€ 28.000,00€ 2,80


Coûts pour l’impression – Catalogue 2

  • 800 pages
  • Couverture brochée cousue
  • Dimensions : 21 x 29,7 cm (A4)
  • Papier : classique demi-mat – couché satiné
  • Poids du papier : 115 gr
  • Couverture rigide

 

CopiesCoût totalCoût par copie
500€ 13.200,00€ 26,40
1.000€ 16.500,00€ 16,50
5.000€ 43.000,00€ 8,60
10.000€ 76.000,00€ 7,60

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Automatisation de catalogue ?

La publication d’un catalogue ou d’une liste de prix est une tâche difficile qui peut stresser même sur les meilleures équipes de marketing.

Vous pouvez utiliser Pagination, le logiciel de création de catalogue, pour créer automatiquement de magnifiques documents en quelques secondes, toujours prêts à être imprimés ou envoyés électroniquement.

easycatalog training DÉCOUVRIR LA DÉMO

Créez votre document automatisé!

Utilisez nos essais gratuits InDesign ou téléchargez votre propre projet. Créez documents sans limitations.